• Rue Magua 2 # 1
  • (509) 43096420
  • mtoureau@yahoo.fr

$

NEEDED DONATION
PHASES
0%

$

COLLECTED DONATION
In

Protection de l’enfant

Projet : d’Education Parentale et de Mobilisation Sociale
Pour l’éducation et la Protection de la Petite Enfance

RÉSUMÉ EXÉCUTIF
A) Contexte et Constats
Le Projet d’éducation parentale et de mobilisation sociale en protection et éducation de la petite enfance s’inscrit dans le cadre des efforts entrepris par le Gouvernement Haïtien en vue d’améliorer la réalisation des droits des enfants de 0 à 5 ans , dont l’analyse de situation révèle un taux de mortalité infantile de l’ordre de 50%, du principalement, à la malnutrition, aux maladies diarrhéiques, aux infections respiratoires aigües, que l’effectif des jeunes enfants qui ont accès à des structures préscolaires est de 20 à 22% , qu’environ 20% des enfants haïtiens ne sont pas enregistrés à leur naissance (Unicef 2007)
Le programme vise à appuyer l’axe stratégique lié à la Petite Enfance dans le Plan Opérationnel National de l’éducation et de Formation et la Stratégie nationale de l’éducation pour tous (MENFP 2010-2015), principalement, l’objectif # 1 qui est d’assurer la Protection et le développent intégral de la Petite Enfance, particulièrement de la tranche d’âge de o a 3 ans
C’est dans ce contexte que L’Unicef en partenariat avec le Ministère de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle (MENFP), le Ministère de la Santé Publique et de la Population ( MSPP),Le Ministère de la Justice et de la Sécurité Publique (MJSP ) et ses partenaires ONGs et de la Société Civile ont réalisé un ensemble de travaux analytiques et de capitalisation des expériences qui ont consisté , entre autres, en l’organisation d’ateliers sur le document de politique de la petite enfance, la révision des matériels de communication et d’éducation de Konesans Fanmi, de rencontres sur les choix stratégiques avec l’appui de consultants internationaux et professionnels nationaux en vue de relancer le projet d’éducation parentale et de mobilisation sociale sur la Petite Enfance
B) Objectifs :
Spécifiquement, le programme vise à favoriser l’adoption et la mise en application de la Dipe et à renforcer la capacité des parents et ceux qui ont la charge des enfants de moins de 5 ans en matière de pratiques des soins, développement et protection de la petite enfance (SDPE) dans les communautés de base des zones de concentration du programme
C) Couverture Géographique et populations/Groupes cibles
Les activités du programme se concentreront, dans un premier temps, dans 8 communes des départements du Nord et de l’Artibonite identifiés par l’Unicef et ses partenaires étatiques pour assurer une prestation soutenue de services destinés aux groupes vulnérables et marginalisés. Le choix des localités à desservir par commune sera fait à partir des critères complémentaires –pauvreté, persistance de disparités, dynamique communautaire, infrastructures existantes, opportunités de partenariat Cependant le programme peut être étendu à d’autres aires géographiques en fonction des cibles à atteindre et des activités à mettre en œuvre, notamment, pour les activités de plaidoyer et la campagne médiatique en faveur de la petite enfance
Les bénéficiaires finaux des activités menés dans le cadre de ce programme sont les enfants de 0 à 5ans avec un accent particulier sur les moins de 3 ans.
Les groupes cibles sont les parents des communautés de base et programmes sectoriels ciblant les enfants, incluant les membres de la famille élargie
Les autres groupes cibles sont aussi les décideurs politiques, les élus locaux et nationaux, les cadres de institutions gouvernementales, les média
Les groupes instrumentaux visés sont les prestataires de services des programmes sectoriels des ministères, les ONG, les professionnels des média et membres d’organisations communautaires de base (OBC) qui serviront de relais communautaires, les monitrices de jardins d’enfants et préscolaires, les animatrices de garderies et crèches.
F) les Résultats attendus sont, entre autres :
• Augmentation sensible du nombre de parents à même de donner des soins appropriés, à pratiquer des activités de stimulation et d’éveil pour leurs enfants et à utiliser rationnellement les services existants
• Plus grande appropriation par les communautés de base et décideurs de la problématique de la petite enfance
• Sensibilisation accrue de la population et des décideurs locaux et nationaux sur les problèmes et les besoins du jeune enfant, notamment en matière d’éducation, santé et protection
• Engagement accru des décideurs politiques, des élus et média en faveur de l’éducation parentale, de l’adoption de la Dipe et sa mise en œuvre
• programme d’éducation parentale sur la petite enfance mis en place et en harmonie avec les plans nationaux des ministères concernés
• Disponibilité de données et informations sur la mise en œuvre des activités d’éducation parentale et de communication sur l’Education et la protection de la Petite Enfance.
• Une masse critique de personnels des institutions et organisations partenaires sont formés sur les thèmes de l’éducation parentale, disposent de supports pédagogiques et matériels de communication et mènent des activités de sensibilisation au niveau de leurs aires d’intervention.